L’automne…saison difficile ? Saison des bilans, des récoltes…

L’automne…saison difficile ? Saison des bilans, des récoltes…La préparation à l’hiver. Bref c’est une belle saison pour ralentir et apprécier le calme et les temps d’introspection, « coocoonez » vous !!!

En Médecine Traditionnelle Chinoise, l’automne correspond :

  • à l’élément métal (lâcher prise, pour exister réellement, sincèrement) et aux organes Poumon/Gros intestins : il faut penser à respirer pleinement par le nez et on expire par la bouche, ou faire des exercices  pour la respiration comme le Qi Gong  (qi = souffle) ou du Tai Chi ou yoga.
  • à la saveur piquante ou âcre. A utilisé de façon restreinte dans vos plats culinaires pendant cette période.
  • saison intermédiaire liée à l’émotion Tristesse, représente aussi l’abondance et l’hospitalité.

L’automne est une saison particulièrement importante d’un point de vue énergétique.   Saison intermédiaire Située entre la saison de forte activité (l’été) et la saison du repos et de l’intériorité (l’hiver).

Petits conseils :

– il faut penser à allonger son temps de sommeil (de 30 min à 1heure par jour)

-Les massages  et la réflexologie s’avèrent très bénéfiques durant cette période, car il faut stimuler l’énergie défensive de l’organisme. Pour ce faire il faut stimuler son corps ou se faire des frictions quotidiennes avec la paume des mains. Ce qui va vous permettre de libérer les tensions et réactiver votre force vitale. Pour éviter toute sécheresse de la peau utiliser une huile d’amande ou de sésame après la douche afin de nourrir votre peau et la préserver.

– Il ne faut pas que votre corps se refroidisse ce qui favorise la toux, l’asthme, les rhums, grippes etc. Par conséquent faites une diffusion d’huile essentielle de pin ou d’eucalyptus pour tonifier les poumons.

– Pensez à vous vêtir en tenant compte des grandes variations de température, et commencez à manger plus d’aliments chauds.

– Pour la cuisine, préférez les aliments de couleur automnale comme le rouge, le jaune et l’orange. Evitez bien sur les boissons trop froides ou glacées. Il faut manger aussi du poireau, de l’ail, le céleri, le chou-rave, le radis, le millet,  de la rhubarbe, des oignons, avec des légumes sautés ou cuits à la vapeur (courgette, patate douce, potirons…)

– Il est conseillé de faire une petite cure de détoxination pour purifier l’organisme et pour le bien être de vos intestins…  Il existe des épices et herbes aromatiques détox : la cannelle,  le cumin, le curcuma, le piment, la menthe, le basilic, la ciboulette, le thym et la sauge. Il y a aussi du thé noir et vert, bien sur en retirant la théine (jetez la première eau d’infusion après 1 ou 2 minutes)

– N’hésitez pas à vous faire une eau chaude avec du miel et du gingembre pour rebooster votre système immunitaire. De la cannelle  ou cardamome dans vos purées de fruits.

C’est la saison propice pour ranger, organiser et mettre en ordre les choses en son intérieur pour passer un bel hiver. L’automne, c’est faire peau neuve. (Lâcher ce qui est obsolète, ne pas se retourner vers le passé qui a parfois  tendance à nous engluer et nous empêche d’avancer). Car cette saison nous oblige à commencer notre dialogue intérieur pour nous diriger vers notre lumière intérieure, vers la profondeur, vers nos racines… Avec l’automne, débute le voyage vers notre terre nourricière, vers le calme intérieur du corps et de l’esprit. Cette dynamique de l’automne qui nous conduit vers l’hiver favorisera ensuite, si ces saisons sont bien respectées, une autre dynamique ou cette fois, notre lumière interne jaillira vers l’extérieur.

En cette saison, la nature commence son mouvement d’intériorisation. Les écureuils stockent des noisettes pour pouvoir passer l’hiver tout en gardant une belle vitalité. L’homme, à l’image de la nature, devrait suivre ce chemin pour garder l’harmonie en lui.

Profitez bien de votre automne…

Publicités

L’énergie brûlante et chaude de l’été

Nous commençons la saison de l’été début mai, le 21 juin, nous serons au maximum de la saison. Les journées sont plus longues, nous avons envie de sortir plus tard, de profiter du soleil et d’inviter encore plus d’amis chez soi, car c’est la période du rire, de la parole, des activités… alors mettez le FEU, car il fait souvent défaut.
Mais attention, en été, il est important d’être attentif à notre élan créatif qui peut déborder rapidement et engendrer des difficultés dans la relation à l’autre car trop dans le mouvement, trop dans la violence, trop dans l’agression…
L’été c’est l’autonomie, comprendre, prendre conscience de qui Je suis, être conscient de ses qualités, les revendiquer et surtout les mettre en acte. C’est avoir conscience de son caractère, de ses défaillances, de les accepter et surtout de les faire évoluer par nos comportements, sinon…pas d’évolution possible !
L’été, c’est le temps de la maturité, ce que nous avons « semé en hiver », mis en mouvement au printemps arrive à maturité en été avant de rentrer dans la phase de repli de l’automne. L’été c’est donc l’action, le cœur de l’action, la découverte du monde extérieur, la découverte de soi, la découverte des sensations nouvelles.
L’été correspond à l’élément Feu. C’est l’emblème de l’été. Le Feu qui éclaire et qui produit l’éclat des couleurs. Celles que l’on retrouve dans les prés, les fruits, les légumes du jardin, mais aussi dans les vêtements…
L’été est relié à l’énergie feu, elle-même reliée à l’organe cœur, à la saveur amère, et au niveau des viscères à l’intestin grêle ainsi qu’aux vaisseaux sanguins.
Le cœur est relié à l’émotion de la joie. La mauvaise gestion des émotions, l’intériorisation des émotions va générer un stress et donc un manque de liberté, d’envol. Il est important de lâcher les émotions, de ne pas les garder bloquées, enfermées car respecter ses émotions, les nommer, les mettre au grand jour, à la lumière est ce qui vous conduit à l’autonomie, à la liberté, à la conscience profonde de ce qui est.
Dans notre corps, l’énergie qui circule est puissante et s’anime dans le cœur.
L’été est une saison de plénitude où ciel et terre forme un couple parfaitement uni
L’alimentation va jouer également un rôle très important pour vous aider à passer de l’intersaison à l’été et de profitez pleinement de votre été.

En été, on a envie de manger froid, des barbecues… mais attention
La manière dont vous allez prendre soin de votre énergie pendant cette saison aura des répercussions sur votre état général durant tout le reste de l’année.

En Eté, il convient de limiter les aliments yang (abats, charcuteries, viandes rouges, produits laitiers, boissons alcoolisées, aliments trop gras, épicés ou trop sucrés).
Equilibrer le cru et le cuit en privilégiant des méthodes de cuisson respectant la vitalité des aliments. En été, on préconise les aliments cuits al dente, à la vapeur douce ou émincés finement et saisis rapidement au wok avec un peu d’huile d’olive. Les cuissons vives comme le barbecue enlève la vitalité des aliments, une carence en yin (pour les pros en médecine chinoise…) devient alors importante et le système nerveux ne sera plus rafraîchi.

Il convient d’éviter aussi l’excès d’aliments froids comme trop de crudités, les boissons glacées, mieux vaut boire à température ambiante et ne pas abuser de crèmes glacées qui risquent de produire une attaque de froid dans l’abdomen et entraîner des troubles digestifs, notamment des diarrhées, de l’œdème de plus ils diminuent l’énergie dans le corps. …et une stagnation dans votre comportement alors que vous devriez être en pleine action à cette saison.
Prendre soin de son corps
Peeling express
Vous avez des fraises … bientôt… alors vous en prenez 5, vous les écrasez avec une fourchette. Vous y ajouter un jus de citron (bio, non traité c’est mieux). Massez le visage avec cette préparation, rincez à l’eau fraîche !!! et hop
Étirement des méridiens du Cœur et de l’Intestin Grêle :
Position : assis, rassemblez les plantes des pieds l’une contre l’autre dans la posture dite « l’as de cœur ». Entrecroisez vos mains sur vos pieds. Ramenez vos pieds ainsi joints le plus possible vers votre ventre. Sortez vos coudes à l’extérieur du cercle formé par vos jambes croisées. A l’expire, l’étirement se fait en cherchant à poser vos coudes par terre. Remonter à l’inspire puis recommencer l’étirement sur un nouvel expire. Faites au total cinq ou six étirements successifs à l’expire à chaque fois. Une manière de prendre soin de soi suivant une logique saisonnière est de préparer la suivante. L’été, nous pouvons donc aider les organes associés à l’automne à se remplir correctement d’énergie. Les exercices au grand air, les promenades ou les randonnées campagnardes ou montagnardes, la nage, bref, toutes les pratiques qui vont stimuler vos poumons et votre capacité respiratoire vont remplir d’énergie petit à petit vos poumons et vous préparer ainsi à une rentrée pleine d’énergie.
Profitez bien de votre été.
Fabienne